Faire évoluer la mobilité sur le territoire

Fiche d’identité

Les objectifs du Groupe de Travail (en 2019)

Le président de Vienne Condrieu Agglomération a saisi le Conseil de Développement concernant la part modale de la voiture particulière, principalement en « autosolisme », qui demeure inchangée suivant les
Plans de Déplacements Urbain (PDU).
Avant de…

Les objectifs du Groupe de Travail (en 2019)

Le président de Vienne Condrieu Agglomération a saisi le Conseil de Développement concernant la part modale de la voiture particulière, principalement en « autosolisme », qui demeure inchangée suivant les
Plans de Déplacements Urbain (PDU).
Avant de répondre à la question : « Quelles sont les conditions pour que les modes alternatifs soient réellement utilisés ? » les membres du groupe de travail devront identifier les freins qui ont conduit à ce constat.
La question sera donc de répondre à : POURQUOI? en analysant chaque mode de transport.
La saisine nous impose ensuite de réfléchir également sur « comment faire concrètement pour changer les pratiques ? »

Le groupe de travail devra donc répondre à la question : COMMENT? en proposant, pour chaque mode de transport, les orientations qu’il aura identifiées et pourvoir atteindre les ambitions déjà formulées :

  • ​Réduire la part de la voiture individuelle
  • ​Optimiser les réseaux de Transports en Commun
  • ​Développer l’usage des modes actifs.

Planning prévisionnel (au lancement des travaux) :

  • En Février, Mars et Avril 2019, soit 3 réunions de 2 heures = réponses à POURQUOI?
  • Mai, Juin et Septembre, Octobre 2019 4 réunions de 2 heures pour répondre à COMMENT?
  • ​Novembre et Décembre : 2 réunions consacrées à la rédaction de l’avis du groupe

La contribution de ce Groupe de Travail et le résultat de sa réflexion en 2020

Après avoir travaillé sur le développement des aménagements cyclables en 2016, le Conseil de Développement vous présente son nouvel avis sur la mobilité.

Le CdD a été saisi en janvier 2019 sur la manière «  de faire concrètement changer les pratiques en matière de mobilité » et sur « les conditions de réussite pour que les services alternatifs à l’autosolisme soient réellement utilisés ». .

L’avis proposé présente de manière volontairement « décalée » les propositions du CdD sous forme de témoignages fictifs d’habitants en se projetant sur ce que pourrait être l’avenir des déplacements sur notre territoire.

Comme toute contribution du CdD, cet avis est consultatif et n’engage que la parole du CdD et de ses membres. Il permet aux citoyens d’apporter un regard complémentaire à celui des élus.

Le groupe de travail a débuté ses travaux par un diagnostic s’appuyant sur le bilan du PDU de ViennAgglo, il a analysé les documents stratégiques de l’Agglo et mis en perspective ces informations avec les initiatives lancées sur d’autres territoires.

La réflexion des membres a été alimentée par ces études extérieures et dopées par quatre auditions. Durant une année, le groupe a rencontré :

  •  le directeur des Services Techniques de l’agglo sur le Plan de Déplacement Urbain (PDU),
  •  six personnes qualifiées sur la thématique des alternatives à la voiture (Promotion du câble, association des usagers des TER de la vallée du Rhône, Movi&co, Cyclo Olympique reventinois, Sauvegarde du pays Rhône-Gier, Ambassadeurs de L’va),
  • le directeur des transports du Département de la Loire sur les liaisons Til et la mutualisation des services de différents opérateurs,
  • la directrice des transports et de la mobilité de VCA, la directrice de L’va et des membres du cabinet Inddigo sur les transports collectifs viennois et le Plan de mobilité.

Des membres ont également été invités à l’inter-commission présentant la coordination des trois stratégies en cours d’élaboration, le Plan De Mobilité (PDM), le Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET) et le Programme Local de l’Habitat (PLH), et ont pu enrichir la réflexion du groupe des échanges qui s’y sont déroulés.

Ce travail de fond a permis de dresser un panorama des déplacements sur le territoire et de faire émerger des pistes possibles pour répondre au défi de nouvelles mobilités plus respectueuses de l’environnement.

L’avis proposé aux élus présente volontairement de manière « décalée » les propositions du CdD sous forme de témoignages fictifs d’habitants en se projetant sur ce que pourrait être l’avenir des déplacements sur notre territoire grâce :

  • Au développement des transports en commun
  • Au développement de solutions alternatives en zones rurales non couvertes par les transports en commun
  • A la priorité donnée aux modes doux et aux transports en commun
  • A l’ouverture aux innovations
  • A l’accompagnement au changement par la collectivité et à la valorisation des initiatives.

Le Conseil de Développement vous invite à lire cet avis téléchargeable ici et reste à votre disposition pour répondre à vos questions adressées par mail à cdd@vienne-condrieu-agglomeration.fr.

Membres

Georges CLAPPAZ, Yves COURTEMANCHE, Jean-François CULLAFROZ, Michelle FORRLER, Hervé GAUTHEY, Alain JACQUELINE, Robert MICHALON, Anne-Marie NICOT, Michel PUTOUD, Jean-Pierre ROUGERIE, Noel SERVEL, Linoel SINTES

Voir le trombinoscope Voir l'avis

Communication

Agglo Mag

Lettre d’infos

Articles de presse

Contenu privé

Vous devez-être connecté pour voir ce contenu